Cloud

Snapchat, conclut un contrat de 2 milliards de dollars sur Google Cloud sur 5 ans

Snapchat a dévoilé un contrat de 2 milliards de dollars sur 5 ans avec Google sur sa plateforme Cloud. Une dépendance risquée ? L’entrée en bourse de Snapchat a été l’occasion d’en savoir un peu plus sur la société. On apprend ainsi qu’elle va dépenser 2 milliards de dollars au cours de 5 prochaines années pour utiliser Google Cloud Platform. Cette information a été diffusée dans un document transmis à la SEC (Securities and Exchange Commission) où il est indiqué que la messagerie instantanée « gère actuellement une grande majorité de ses services sur Google Cloud ». Ils vont du compute, stockage, réseau et autres. Pour autant, la start-up est consciente que cette dépendance est « un facteur de risque ». Elle avoue que « toute perturbation importante ou interférence lors de notre utilisati...

Google renforce la sécurité de son Cloud avec la puce Titan

Google va présenter une puce nommée Titan pour sécuriser son offre Cloud. Objectif se différencier par rapport à AWS et Azure. L’annonce doit être faite demain, mais Reuters explique qu’Alphabet, la maison-mère de Google, va présenter une puce nommée Titan. Elle se chargera d’assurer la sécurité des équipements utilisés dans le cadre des services Cloud de Google. De la taille d’une boucle d’oreille, la puce a été installée dans chacun des milliers de serveurs et cartes réseau dans les datacenters de la firme américaine. Titan a été élaboré pour analyser les équipements et s’assurer qu’ils n’ont pas été compromis. Ainsi, si la puce découvre des preuves qu’un serveur ou un équipement réseau ont été touchés, le dispositif sera immédiatement bloqué. Google estime que cette solution sera un élé...

Cisco muscle son hyperconvergence avec SpringPath

Cisco a fait l’acquisition de son partenaire, SpringPath, pour 320 million de dollars pour renforcer son offre d’hyperconvergence. L’écosystème de l’hyperconvergence continue sa consolidation. Après HPE et Simplivity ou NetApp et Solidfire (qui a donné naissance à l’offre HCI), c’est au tour de Cisco de franchir le pas en réalisant l’acquisition de SpringPath. L’opération est estimée à 320 millions de dollars et concrétise une rumeur de rachat qui court depuis 2015. SpringPath a été porté sur les fonts baptismaux en 2012 à Sunnyvale en Californie. A l’époque, la start-up se dénommait Storvisor avant de prendre l’appellation SpringPath en 2015. C’est à cette date que les destins de Cisco et de la jeune pousse se croisent sur le plan financier. L’équipement américain, via son véhicule de cap...

La backdoor ShadowPad infecte les solutions serveurs de NetSarang

Des chercheurs ont découvert une backdoor dans les solutions de gestion de serveurs de NetSarang utilisées par des centaines d’entreprises. Les spécialistes de Kaspersky Lab ont découvert une porte dérobée au sein des produits de NetSarang. Cette société sud-coréenne propose des solutions de gestion des serveurs. Les produits concernés sont, selon le bulletin du CERT français : Xmanager Enterprise 5.0 Build 1232, Xmanager 5.0 Build 1045, Xshell 5.0 Build 1322, Xftp 5.0 Build 1218, Xlpd 5.0 Build 1220. Ces solutions sont largement utilisées dans plusieurs sociétés à travers le monde et dans des domaines divers : banques, finances, enseignement, télécommunications, industrie, énergie et transport. Cette porte dérobée a été nommée par l’équipe de Kaspersky Lab, ShadowPad. A la suite d’une enq...

Windows 10 Pro for Workstations : une version bodybuildée de l’OS de Microsoft

Microsoft élargit le giron de Windows 10 avec une déclinaison spécifique de l’OS pour les machines très puissantes. Microsoft annonce Windows 10 Pro for Workstations, autrement dit une nouvelle mouture de Windows 10 Pro destinée aux stations de travail. « Aujourd’hui, nous sommes très heureux d’annoncer une nouvelle édition de Windows 10 Pro conçue pour répondre aux besoins de nos utilisateurs avancés qui déploient leurs PC de station de travail dans des scénarios exigeants et critiques », peut-on lire dans un billet de blog de la firme dirigée par Satya Nadella. Cette version de l’OS est décrite comme une « édition haut de gamme de Windows 10 Pro avec un support unique pour les PC de type serveurs »… Le support matériel est ainsi étendu aux processeurs Intel Xeon et AMD Opteron avec jusqu...

Faille dans le WiFi des box Orange et SFR, Un supercalculateur HPE dans l’espace, la Chine enquête sur ses réseaux sociaux

Le WiFi des box SFR et Orange vulnérables. Notre confrère de Zataz met en garde contre l’usage du WPS sur les box des 2 opérateurs. Cette fonction permet de connecter plusieurs périphériques sans avoir à taper la clé d’authentification. Un script permet de récupérer à la volée des clés d’authentification sans avoir besoin d’appuyer sur le bouton WPS. Le problème vient notamment de l’absence de code PIN (null) permet de récupérer facilement des clés WPA. Certaines box sont touchées dont les Livebox 2 et 3 de chez Orange et Neufbox 4, 6 et 6V pour SFR. Les plus récentes comprennent un vrai code PIN. Le site spécialisé conseille de désactiver WPS, de changer de clé et de cacher son SSID. HPE lance un supercalculateur dans l’espace. Le constructeur américain s’est associé avec la NASA pour env...

Gare, portes de prison et pipeline à la merci d’un bug des serveurs IoT

Un chercheur a découvert que les serveurs IoT ne sont pas suffisamment protégés. Il a réussi à ouvrir à distance des portes de prison ou à prendre le contrôle de pacemaker. Les spécialistes de la sécurité le répètent à longueur de journée, le point faible de l’Internet des objets est la sécurité. Même les politiques américains viennent d’en prendre conscience en voulant soumettre une loi sur le sujet. Et ce n’est pas du superflu au regard des différentes interventions lors de la Black Hat, qui s’est déroulée la semaine dernière à Las Vegas. Plus particulièrement celle de Lucas Lundgren, consultant sécurité chez IO Active. Il a découvert un bug dans les serveurs IoT. Les objets connectés dialoguent en effet avec des serveurs dédiés via un protocole de messagerie, nommé MQTT (Message Queuing...

Suède : scandale national après l’exposition de données secrètes sur le Cloud

Une agence du gouvernement suédois a externalisé à IBM, dans un pays à bas coût, la gestion de bases de données secrètes. Sans précaution particulière. C’est un scandale qui embarrasse le gouvernement suédois. Les autorités du pays enquêtent sur une fuite de données massives au sein de l’agence des transports de Suède (Swedish Transport Agency, STA), fuite ayant abouti à l’exposition des données personnelles de tout conducteur de véhicule du pays. L’affaire trouve son origine en 2015 quand, pour des questions de baisse des coûts, l’agence confie la gestion de ses bases de données et d’autres prestations IT à IBM et NCR, qui mettent en œuvre ce contrat depuis la République tchèque et la Serbie, respectivement. Le problème ? En 2016, les services secrets suédois réalisent que la STA, pressée...

Google sommé de livrer des mails stockés à l’étranger

Contredisant une jurisprudence Microsoft, un juge a ordonné à Google de livrer les mails stockés sur des serveurs en dehors des Etats-Unis. La firme a fait appel. Décidément la jurisprudence américaine sur l’extraterritorialité des mandats de perquisitions sur les données conservées  hors des Etats-Unis joue à la girouette. A la fin janvier, Microsoft gagnait une seconde victoire sur ce sujet. Les juges de la Cour d’Appel de New York ont jugé, dans la douleur, que le Secure Communications Act (SCA) sur lequel se base les mandats n’avait pas en 1986 était conçu pour des données localisées hors du territoire américain. Une jurisprudence mise à mal par une autre affaire concernant Google. Ce dernier a été sollicité par le FBI dans une affaire de fraude datant du 2 août 2016 et une autre du 19...

Google propose aux entreprises de migrer dans le Cloud… par la poste

Avec Transfer Appliance, Google propose aux entreprises de transporter physiquement leurs données jusqu’à son Cloud. Une solution plus rapide que le transfert par le réseau pour les volumes massifs. Parfois, il est plus efficace de transférer physiquement des données que par le réseau. C’est sur la base de ce constat que Google vient de lancer Transfer Appliance, une solution pour migrer des données d’une entreprise sur sa Cloud Platform en passant par les services postaux. Concrètement, Transfer Appliance est un serveur de stockage que l’entreprise installe dans son datacenter ou centre informatique. Une fois rempli, le boîtier est envoyé par transporteur à Mountain View qui transfère alors les fichiers sur son environnement de stockage (Google Cloud Storage). Le service se destine avant ...

Close