business

Avec Neuralink, Elon Musk veut implanter l’IA au cœur du cerveau

Le milliardaire Elon Musk va créer une nouvelle société, Neuralink, qui a pour objectif d’implanter de l’intelligence artificielle directement dans le cerveau humain. Le patron de SpaceX et de Tesla s’intéresse beaucoup à l’intelligence artificielle. Mais, Elon Musk souhaite que les recherches aillent vers une IA éthique. En décembre 2015, il a participé avec AWS et d’autres à l’initiative OpenAI, une organisation à but non lucratif et à vocation de recherche scientifique avec, pour credo, le bienfait pour l’humanité. Aujourd’hui, le chef d’entreprise a annoncé un autre projet autour de l’IA, Neuralink. Il s’agit d’une société à vocation médicale et qui a pour objectif de créer des interfaces entre le cerveau (et sa galaxie de neurones) et le cerveau. Selon le Wall Street Journal, cette so...

Elon Musk & co demandent à l’ONU l’interdiction des robots tueurs

Des experts de l’intelligence artificielle réclament à l’ONU une interdiction des armes autonomes ou plus couramment désignés comme robots tueurs. Les spécialistes mondiaux de l’intelligence artificielle montent au créneau de l’éthique. 116 experts en IA et Elon Musk ont adressé une lettre à l’Organisation des Nations Unies pour demander l’interdiction des « robots tueurs ». Si l’intelligence artificielle concourt au bien de l’humanité, elle peut aussi participer à la création d’armes particulièrement destructrices. Dans leur missive, les experts indiquent, « les armes autonomes létales menacent de devenir la troisième révolution dans la guerre. Une fois développées, elles permettront des conflits armés à une échelle jamais vue auparavant et à des vitesses difficiles à concevoir pour les h...

Close