Share This Post

Actualité / CLOUD / Google

Google renforce la sécurité de son Cloud avec la puce Titan

Google renforce la sécurité de son Cloud avec la puce Titan
Loading...

Google va présenter une puce nommée Titan pour sécuriser son offre Cloud. Objectif se différencier par rapport à AWS et Azure.

L’annonce doit être faite demain, mais Reuters explique qu’Alphabet, la maison-mère de Google, va présenter une puce nommée Titan. Elle se chargera d’assurer la sécurité des équipements utilisés dans le cadre des services Cloud de Google. De la taille d’une boucle d’oreille, la puce a été installée dans chacun des milliers de serveurs et cartes réseau dans les datacenters de la firme américaine.

Titan a été élaboré pour analyser les équipements et s’assurer qu’ils n’ont pas été compromis. Ainsi, si la puce découvre des preuves qu’un serveur ou un équipement réseau ont été touchés, le dispositif sera immédiatement bloqué. Google estime que cette solution sera un élément différenciant par rapport à AWS et Microsoft sur la sécurité du Cloud. Les clients sont souvent inquiets sur le fait que les équipements pour datacenter dont les serveurs soient fabriqués en Asie et soient compromis avant leur livraison. Cette brique sécurité portée par la puce Titan devrait trouver un écho favorable auprès des activités fortement réglementées comme les services financiers et bancaires.

Grappiller des parts de marché à AWS et Microsoft

La puce a été brièvement présentée en mars dernier par Urs Hölzle, vice-président senior de l’infrastructure de Google Cloud. Dans un blog, il décrivait Titan comme « une puce spécialement conçue pour garantir la sécurité des équipements liés à l’infrastructure Cloud et nous permettant d’identifier et d’authentifier les accès légitimes au niveau matériel ».

Pour une majorité d’analystes, la sécurité est toujours considérée par les DSI comme un frein dans la migration vers le Cloud public. Ce terme englobe souvent plusieurs sujets comme la disponibilité, la sûreté des données, la réversibilité des données et leur géolocalisation (pour la conformité), etc. Avec Titan, Google entend bien lever cette hypothèque et augmenter ses parts de marché dans le Cloud public. Actuellement, la firme de Mountain View affiche 7% de parts de marché contre 41% pour AWS et 13% pour Microsoft Azure.

Share This Post

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Close